Tout savoir sur les métiers du social et du médico-social

Les qualifications, les employeurs et les pratiques et outils professionnels d'un secteur en pleine mutation.


1. La professionalisation du secteur social et médico-social

Le secteur du social et médico-social est en constante professionnalisation. Toutes les professions du médico-social s’exercent dans un cadre presque exclusivement déterminé par les politiques publiques en matière d’action sociale et sanitaire. Les métiers s’adaptent à une société changeante et les référentiels professionnels évaluent rapidement.
Face aux nouveaux enjeux du secteur, de nouvelles fonctions émergent aux cotés des fonctions socio-éducatives et thérapeutiques traditionnelles au sein des structures: directeur du développement, responsable de partenariat, directeur de pôle, responsable qualité... Les fusions du secteur favorisent également le renforcement du role des sièges des organismes gestionnaires et donc des fonctions de support. La plupart se sont dotés d’une direction générale, d’une direction administrative et financière et d’une direction des ressources humaines.
métiers
employeurs

2. Les employeurs du médico-social

Le secteur des prises en charge sociale et médico-sociales est extrêmement vaste (plus de 60.000 établissements ou services recensées en France sur le Registre action-sociale). Il regroupe de très nombreuses structures qui répondent à des besoins d’encadrement et d’accompagnement de publics variés : enfants ou adultes handicapés, enfants ou adultes en difficultés sociales, personnes âgées etc. Si les nombreuses structures qui couvrent tout le territoire francais restent de taille modeste et établis au niveau local, elles sont néanmoins de plus en plus souvent gérées et administrées en groupe par un organisme gestionnaire public ou privé ("multi-établissements"

Ce secteur est encore constitué majoritairement d’établissements privés à but non lucratifs.

3. Pratiques et outils professionnels du médico-social

Le secteur social et médico-social poursuit sa mutation sous l’impulsion de l’encadrement législatif et réglementaire. Directement impacté par le vieillissement de la population et l’émergence de nouvelles pauvretés ou problèmes sociaux, ce secteur s'organise afin d’améliorer la prise en charge des usagers. L'évolution de son organisation est notamment très marquée par:

  • L’affirmation du droit des personnes accompagnées.
  • L’individualisation des prises en charges.
  • Le renforcement de la gestion qualité.
  • La rationalisation de ses ressources et la recherche d’efficience économique.
  • La volonté de décloisonnement entre secteurs sanitaire, social et médico-social.
pratiques
(c) actimeo 2011-2019
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
Choisissez les types de cookies que vous acceptez :
  • sont indispensables au bon fonctionnement de notre site
  • vous permettent d'accéder à votre espace personnel en toute sécurité
  • ne recueillent aucune information personnelle
  • nous permettent d'optimiser notre site et de détecter d'éventuels problèmes techniques
  • nous permettent de recueillir des informations anonymes à propos de vos visites sur notre site
  • ne sont jamais utilisés à des fins commerciales
  • enregistrent vos préférences selon vos visites précédentes sur notre site
  • permettent à nos partenaires de vous fournir des offres et publicités selon vos centres d'intérêt